dimanche 26 octobre 2014

Bilans Dijon Saiten + Eternellement Manga

Heyyyy !

Non non nous n'avions pas oublié de poster un bilan de Dijon Saiten ici... on était juste tellement occupées à refaire vite nos stocks pour Eternellement Manga qui arrivait le week end juste après, pour reprendre ensuite un rythme « metro-boulot-dodo » .
Je ne peux pas dire que j'ai récupéré depuis, mais au moins j'ai une ou deux heures tranquilles devant moi pour essayer de vous raconter nos deux conventions !
Ça sera sûrement condensé, parce que ce n'est plus très frais dans ma tête malheureusement. orz


Dijon Saiten

C'est la 4eme fois qu'on y va (3eme pour Rozenn) et on est toujours aussi contentes de cette convention !
C'est convivial, les gens sont sympas et intéressés (bon surtout par du fanart, donc les goodies marchent plutôt bien!).
Pourtant j'étais un peu mitigée au commencement ; en effet il n'y avait personne pour nous accueillir le samedi matin... l'organisation semblait un peu maladroite, surtout pour une 10e édition. Mais le staff s'est rattrapé quand ils nous on offert des croissants et des pains au chocolat. 8DD



Cette année nous étions encore une fois placées à l'écart des autres fanzines, ceci dit on avait des voisins géniaux : l'équipe Némésis juste en face de nouuuus !
On peut dire qu'avec eux, on a recouvert les murs de la salle avec nos posters ahah.
D'ailleurs on a eu du temps pour installer le stand puisque la convention a ouvert ses portes à..midi. Oui. MIDI. Au lieu de 10h. Merci les agents de sécurités qui ne se sont jamais pointés, grâce à vous on a perdu une matinée de ventes. 8D Et je n'ose imaginer la colère des visiteurs qui ont attendu des heures dehors, dans le froid...surtout quand tu payes ta place pour avoir une dédi de quelqu'un qui doit partir à 12h30. Haha. Bref, on était joie. Tous.



Sinon dans l'ensemble ça s'est bien passé malgré des petits moments de solitude parfois. Je dois dire que cette convention c'est LA convention pleine de surprises, puisque ça fait deux ans qu'on arrive à vendre des goodies/illus qui ne fonctionnent pas/plus depuis longtemps. XD Les straps sont partis comme des petits pains, au détriment des petits books de Rozenn (Encre) et ELK (Bestiae ab aquis) pourtant si jolis. ( ;__;) Ils partent plus facilement en vente en ligne qu'en convention, c'est bizarre. (V_V;)  

En tout cas on a remarqué une croissance du nombre de visiteurs encore cette année, et il faudrait franchement voir pour changer de locaux pour accueillir plus de monde ! (mais apparemment c'est un sujet épineux pour l'ADMA)
Parmi les visiteurs il y avait de bons cosplays, mention spécial pour Ursula et Maléfique qui étaient juste WOAHH ! 

 

Voilà, que dire de plus ? Ah, oui, c'est toujours aussi chiant de devoir remballer son stand le samedi soir pour le remettre le dimanche matin. (QAQ) Heureusement qu'on laissait nos posters aux murs parce que sinon j'me tirais une balle. XD ; (déteste mettre les posters)

Sur cette fin de bilan pour Dijon Saiten, nous tenons à remercier les cuisines du CROUS sans qui on aurait crevé de faim... les employés étaient souriants et avaient l'air patients. J'ai aimé le « hé super ton cosplay » lancé à un cuisinier...il avait l'air au bout de sa vie le pauvre. XD ;;
Merci aussi aux femmes de ménages qui nous laissait des toilettes toujours bien propres.
Merci à Micha pour toujours être là pour nous loger, faire le taxis et nous aider à installer le stand.
Et bien sûr merci à vous chers visiteurs ! Restez cool <3



Eternellement Manga

Première convention dans le sud pour nous ! Malheureusement Rozenn n'a pas pu nous accompagner, mais Cédric était de la partie. On a fait la route depuis Lyon jusque Istres vendredi soir, une nuit courte à l’hôtel et hop, lendemain matin 8h15 à la convention.
Sur le coup on a un peu maudit ELK, genre : « mais dans quel coin paumé tu nous a inscrit ?? ». En effet on avait un peu les boules, la convention se passait dans un espèce de petit gymnase, c'était désert autour, il faisait froid et humide à l'intérieur... tellement humide que les tissus noirs qui recouvraient les grilles d'expo étaient mouillés (parce que oui les grilles n'étaient pas nues...ça aurait été bien plus pratiques si elles l'auraient été). Génial pour accrocher des posters avec la patafix donc. J'avoue que j'avais envie de craquer, c'était tellement CHIANT pour mettre les bannières et les posters. Après une demie heure à se bagarrer avec des aiguilles que le stand de derrière nous avaient passé, on a finalement opté pour le scotch double face. Même avec ça ça avait du mal à tenir, et du coup ben les posters on les a un peu tués. =/ Heureusement que ELK et Cédric sont trèèès patients, parce que moi je pestais à tout va hahaha (au final je me suis calmée en me disant que je n'allais pas me prendre la tête pour une convention qui ne dure qu'un jour, autant apprécier la chose u_u;).
Ceci dit on avait un espace de FOU, Cinq mètres de stand LALALA. On avait presque peur que ça fasse vide, mais on a bien meublé. Et en plus comme ça Cédric avait la place pour dessiner les portraits/commandes.

Les gens du staff quant à eux étaient très très gentils, à l'écoute du moindre problème, et ils offraient à chaque stand une grande bouteille d'eau et une grande bouteille de COCA. Non mais vous vous rendez compte ? DU COCA ! (*o*) Notre apport de sucre dans la journée était donc assuré.

Par contre quand l'heure de l'ouverture approchait on avait un peu peur, genre, et si ça allait être vide ? Franchement on avait limite des sueurs froides, ET POURTANT. Dès l'ouverture à 10h, y avait déjà foule. (o__o) Et direct des gens qui nous achetaient des posters, genre, woah quoi.
Du coup le gymnase est très rapidement devenu une vraie fournaise, on dégoulinait, c'était devenu insupportable en milieu de journée. Mais on ne pouvait pas se plaindre du monde qu'il y avait ! En plus comme l'entrée n'était que de 3€, il y avait vraiment de tous les genres et de tous les ages. C'était vraiment sympa. (^^) Et puis les gens étaient curieux, ils posaient plein de questions, n'hésitaient pas à feuilleter les petits livres de Rozenn et ELK, et notre artbook (contrairement à Dijon).
On a eu de très bons retours sur nos travaux, notamment par notre voisin Yvan Villeneuve qui était étonné d'apprendre qu'on n'étaient pas des pros. C-Ca faisait plaisir. On a aussi été encore sollicitées pour participer à Mang'Azur. Bon depuis le temps qu'on veut y aller on va sûrement pas tarder, hein ?! 8D

En bref :
- c'était une petite convention très convivial (tu vois toujours les mêmes personnes tourner tellement c'est petit)
- Bien géré
- pas cher (merci les Mars vendus à 50 centimes *___*)

Mais avec quelques petits trucs à revoir au niveau :
- de la gestion du son (sono karaoké vraiment trop forte)
- du lieu ? car s'ils continuent à accueillir plus de monde ça sera juste ingérable

Eternellement Manga, à refaire ? Peut-être ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire